J'ai décidé de réunir les deux tomes dans une même chronique, c'est plus simple pour moi, puis l'histoire des deux peut se résumer facilement, vu que l'action se passe en tout sous 7 jours. Rouge Rubis est sorti aux Editions Milan en Mars 2001, il fait 416 pages. Bleu Saphir est quant à lui sorti en Septembe 2011, il fait approx. 470 pages.

 

 

Quatrième de couvertures :

T.1 -Gwendolyne a 16 ans. Elle vit à Londres. Vie normale, scolarité normale dans une grande école privée, famille normale, en apparence… Car cette famille a un secret : certaines filles sont porteuses d’un gène qui leur permet de voyager dans le temps.

 

   51W9Tql_mCL

T.2 - Longtemps, Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres.
Bon, d'accord, elle voyait des fantômes dans les couloirs de son lycée ; mais d'abord elle n'en voyait qu'un, et puis personne n'est parfait. Pour le reste, rien à dire. Jusqu'au jour où Gwendolyn comprit : elle n'était pas une lycéenne comme les autres. Marquée du sceau des Veilleurs du temps, elle doit désormais voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche d'autres Veilleurs dans le passé, et affronter un comte du XVIIIe siècle, soi-disant immortel.
Et puis quoi encore ? Tout ce qu'elle voudrait, elle, c'est que son (beau) Gideon l'embrasse pour de bon. Est-ce vraiment trop demander ? Elle est le rubis, la douzième, l'ultime voyageuse. Avec elle, le Cercle est refermé, le secret révélé. Un secret qui remonte à la nuit des temps.

    51mLzaKZCoL

 

L'Auteure : Kerstin Gier est une auteure allemande née en 1966.  Après plusieurs emplois, elle écrit son premier roman en 1995, qui est destiné aux femmes. La saga des "pierres précieuses" sont ces premiers livres pour les young adult.

 

 

 

Mon avis : Gwendolyne ou Gweeny est une ado qui vit sur Londres, elle et sa famille vivent dans l'ombre de Lady Arista, sa tante Gladys et sa pimbêche de cousine Charlotte. Ensemble ils forment la descendance de la famille Montrose, la famille Montrose est dotée d'un gêne extraordinaire de pouvoir voyager dans le temps. Charlotte en est l'héritière, elle est née à la bonne date, Gwendolyne qui n'a rien de son intelligence et de son perfectionnisme (et qui en plus n'est pas rousse comme toute les roses) se retrouve comme "garde du corps" de Charlotte qui peut éllapser ( ce qui veut dire voyager dans le temps) à tout moment. Quand un jour Charlotte est prise de maux de tête effroyable c'est Gwen qui doit l'emmener chez elles, pour la mettre dans un endroit sûr, le bureau des Veilleurs. Plusieurs jours et rien ne se passe, un soir Gwen est chargée d'aller chercher des bonbons pour tante Maddy, et ellapse dans un autre temps. C'est elle qui porte le gêne, mais pourquoi ? Ce n'est pas la prophetie qui a pu se tromper ! Elle est prise dans un tourbillon de nouvelles choses qu'elle doit vite assimiler, mais Gwen a le cerveau d'un poisson rouge et tout ce qui entre y ressort aussi facilement et ça ne va pas s'arranger lorsqu'elle va faire la rencontre de la famille adverse et pourtant leur bînome porteur de gêne de De Villiers, ils sont hautains, je-sais-tout et aussi ressemble à des dieux grecs, en tout cas c'est vrai pour Gideon de Villiers qui va être son partenaire pour tout les sauts dans le temps. Elle va rencontre l'horrible Comte de Saint-Germain qui est le Maître de la Loge et aussi le créateur et tout de suite cela passe mal. Il a des doutes sur elle, persuadé que lucy Montrose, sa tante, et à l'origine du vol du chronographe et donc que Paul de Villiers ne serait que sa victime. (Spoiler tome 2) Dans le second tome Gideon et Gwen sont chargés de rapporter le sang de chacun des voyageurs, il faut aussi celui de Lady Tylney, mais ils font la rencontre de Lucy et Paul, ils prennent peur et s'enfuit, Gwen va tenter de connaître la vérité sur tout ça, une fois lorsqu'elle voyage en 53, elle fait la connaissance de Lucas Montrose, son grand père. On lui cache trop de chose, il faut qu'elle fasse les recherchers elle-même

 

Ma première question est : Pourquoi ces couvertures ? Elles sont super jolies mais ne sont pas des illustrations de l'histoire, on reconnait juste les couleurs des différents titres. Bref, il faut que l'on m'explique. J'ai adoré le premier tome, on est dans la découverte d'un secret, une idée originale, on en apprend sur Gwen, on cerne le personnage. Le personnages de Leslie, la famille de Villiers. Les personnages sont intéressants, toujours dans la découverte. Puis le style riche et fluide de Gier évite les répétitions. Le tome 1 a été un vrai plaisir pour moi. Le tome 1.

Pour le second tome je m'attendais vraiment à autre chose, Bleu Saphir c'est la couleur de Lucy Montrose, au tout debut Gideon et Gwen les rencontre chez Lady tylney, je pensais vraiment qu'on en saurait plus sur elle et paul et bien non. Gideon, Gideon toujours Gideon. Bien que j'adore ce petit couple, on n'en apprend pas des masses sur le secret si ce n'est que le grand-père Lucas à laissé un code qu'ils vont devoir déchiffrer. J'ai trouvé Gwen répétitive, toujours dans l'expectative, et assez molle. Sans grand interet pour moi, bien qu'elle prend un peu de poils de la bête, toute son energie fond comme neige au soleil quand Gideon apparait, elle m'a même un peu agacée. Le petit plus de l'histoire c'est Xemerius, le petit demon, qui la suit partout, il est plein de sarcasme et drôle et redonne du piquant à l'histoire, sans lui j'aurais mis beaucoup plus de temps à le finir. Ah aussi, peut-ton me dire à quoi sert la scène dans le premier tome quand on la voit embrasser un garçon ( certainement Gideon ?) ? Car on n'a toujours pas de réponse. Peut-être dans le troisième tome. Bref, pour ce deuxième tome une lecture plaisante mais qui n'a pas vraiment répondu à mes attentes d'en savoir plus sur Lucy, j'espère vraiment un meilleur troisième tome